Calendrier Pirelli 2013 : Le making off

En 2012 Pirelli confie la réalisation de son calendrier au photographe américain Steve McCurry célèbre dans le monde entier pour ses portraits et plus particulièrement pour celui de l’afghane aux yeux verts. Celui-ci choisi Rio de Janeiro pour capturer les trente-quatre images qui compose le calendrier mythique des amateurs de beaux châssis et de belles photos qui fête ses quarante ans. Plus d’un tiers des photos sont des images prisent sur le vif en pleine rue. Le calendrier est réservé au club très fermé des VIP de la marque de pneumatique qui de 45 000 membres au départ à vu son nombre se réduire à 16 000 privilégiés.

La marque fait aussi un virage à 180° avec un changement d’image radical, pour la première fois le calendrier le plus glamour ne présente aucun nu. Le photographe prend le contre-pied en présentant Adriana Lima, enceinte. Il fait la part belle à un pays émergeant : le Brésil, un contraste entre ceux qui sont riches et ceux qui sont pauvres, bien que la courbe les millionnaires qui s’y multiplient ferait pâlir le vieux continent…

 

Laisser un commentaire

Captcha Captcha Reload